Paperblog

Les Rédacteurs

Sophie Basch est historienne, spécialiste des représentations de la Méditerranée dans les littératures françaises et étrangères. Auteur de nombreux articles et préfaces, elle a récemment publié Les Sublimes Portes. D'Alexandrie à Venise, parcours littéraire dans l'Orient fin de siècle (Honoré Champion, 2004).

Pierre Baumnann est artiste plasticien, agrégé et docteur en arts plastiques, il enseigne à l'université de Nîmes et il est chargé d'enseignement à l'université d'Aix-Marseille.
http://artisteslr.fr/artiste/baumann

Christian Bromberger est professeur d'ethnologie à l'université de Provence où il dirige l'Institut d'Ethnologie Méditerranéenne Comparative (asocié au CNRS). Il mène une recherche autour de l'engouement populaire pour le football. Il a publié entre autres Football, la bagatelle la plus sérieuse du monde et Passions ordinaires, Bayard, 1998.


Maryline Crivello est maître de conférences à l’université de Provence et responsable du pôle Images/Son de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Aix-en-Provence).


Renaud Ego est écrivain et critique littéraire. Il a notamment publié Le Désastre d’Eden (Parole d’aube, 1995), San (Adam Biro, 2000) et un essai sur l’œuvre du poète Matthieu Messagier, L’arpent du poème dépasse l’année-lumière, aux Editions Jean-Michel Place (2004). Dernier ouvrage paru : La réalité n’a rien à voir (Le Castor astral, 2006).

 

Bruno Etienne est membre de l’Institut universitaire de France, directeur de l’Observatoire du religieux à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. Il a publié une dizaine d’ouvrages. Parmi les plus récents : Islam, les questions qui fâchent (Bayard, 2003), Abd-el-Kader le magnanime (avec François Pouillon, “Découverte Gallimard”, 2003), et Etre bouddhiste en France aujourd’hui (avec Raphaël Liogier, Hachette Littératures, nouvelle édition 2004).


Thierry Fabreessayiste, est rédacteur en chef de la revue La pensée de midi et créateur des Rencontres d’Averroès (Marseille). Il a notamment publié Le Noir et le bleu (Librio, 1998), Les Représentations de la Méditerranée (Maisonneuve et Larose, 2000), Traversées (Actes Sud, 2001, grand prix littéraire de Provence) et Eloge de la pensée de midi (Actes Sud, 2007). Il dirige la collection “Bleu” chez Actes Sud.

         

Vincent Gaston est actuellement chargé de communication pour le Centre régional de la Méditerranée. Spécialiste de l'art contemporain, il connaît plus particulièrement le milieu de la photographie.


Michel Guérin, membre de l’Institut universitaire de France, professeur des universités (département des arts plastiques et sciences de l’art, université de Provence), est également écrivain et philosophe. Auteur d’une quinzaine d’ouvrages, il a notamment publié La Terreur (1990) et La Pitié (2000) et La Grande Dispute (2006) chez Actes Sud ; L’artiste ou la toute-puissance des idées (PUP, 2007) et Les limites de l’œuvre [Sous la dir. de Michel Guérin et Pascal Navarro], PUP, 2007. Dernières parutions : :Pour saluer Rilke(Circé), L'Espace plastique, (La Part de l'Oeil, Bruxelles), et Marcel Duchamp, portrait de l'anartiste (Lucie éditions, Nîmes).

Le site de Michel Guérin
 

Robert Ilbert est auteur de plusieurs ouvrages sur Alexandrie, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Provence et directeur de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Aix-en-Provence).


Jean-Claude Izzo
(1945-2000), étroitement associé au projet de la revue, nous a malheureusement quitté juste avant la sortie du premier numéro. Romancier, poète, scénariste, ill est l'auteur de Total Khéops (1995), Chourmo (1996), Soléa (1998) trilogie parue chez Gallimard ("Série Noire"), Les marins perdus (1997) et Le soleil des mourants (1999) parus chez Flammarion, Loin de tous rivages, illustrations de Jacques Ferrandez, L'aride des jours, photographies de Catherine Izzo, deux recueils de poésie parus aux éditions du Ricochet et chez Librio.


Philippe Joutard est professeur d’histoire moderne (université de Provence – EHESS) et président de la Fondation Sud.


Mohamed Kacimi est poète, romancier et dramaturge. Il a notamment publié Le Mouchoir (L'Harmattan, 1987), Arabe, vous avez dit arabe? (Balland, 1990), Naissance du désert (Balland, 1992), Le jour dernier (Stock, 1995), 1962 (Actes Sud, 1999) et La Confession d'Abraham (Gallimard). Terre sainte (Avant Scène Théâtre, 2006).

Dernier ouvrage paru, avec Darina Al Joundi : Quand Nina Simone a cessé de chanter (Actes Sud, « Bleu », 2008).


Raphael Liogier est professeur des universités à l'Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence et directeur de l’Observatoire du religieux. Il a notamment publié Une laïcité légitime : la France et ses religions d’Etat (Médicis Entrelacs, 2006), La Mondialisation des croyances, la religion post-industrielle (Médicis Entrelacs, 2007) et A la rencontre du dalaï-lama (Flammarion, 2008).


Bernard Millet est historien et conservateur de patrimoine, Directeur du projet de Centre régional de la Méditerranée de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.


 

Hubert Nyssen est écrivain et éditeur, fondateur des Editions Actes Sud. Ses derniers livres s’intitulent Lira bien qui lira le dernier. Lettre libertine sur la lecture (Labor/Espace de libertés, 2004), La Sagesse de l’éditeur (Œil Neuf, 2006) et Les déchirements, (Actes Sud, Un endroit où aller, 2008).

Le site d'Hubert Nyssen


Catherine Peillon est directrice artistique, éditrice, auteur, photographe et fondatrice du label de disques L’Empreinte digitale. Elle anime la rubrique “Les musicales” de La pensée de midi.


Michel Péraldi est anthropologue. Il dirige le centre Jacques Berque à Rabat (Maroc). Il est l'auteur de Cabas et conteneurs. Activités marchandes informelles et réseaux migrants transfrontaliers (en collaboration, Maisonneuve et Larose, 2001) et, avec Michel Samson de Gouverner Marseille : enquête sur les mondes politiques marseillais (La Découverte, 2006).


Rudy Ruciotti est architecte.


Gilles Suzanne est docteur en sociologie, chercheur et enseignant au LESA -Laboratoire d'Etudes en Sciences des Arts - à Aix-en-Provence. Ses travaux portent sur le thème de la créativité artistique et de la ville auquel il a consacré différents articles et recherches.


Emile Témime
, professeur émérite d'histoire contemporaine à l’Université de Provence, directeur du groupe d’histoire à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (E.H.E.S.S.),est spécialiste de l'histoire espagnole contemporaine, de l'histoire de Marseille et des migrations internationales, plus particulièrement dans le monde méditerranéen. Il a récemment publié, en collaboration avec Benjamin Stora, Immigrances, L'immigration en France au XXe siècle, Flammarion, 2007..


Emmanuel Vergès est responsable de l'Espace Culture Multimédia de la Friche Belle-de-Mai.

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus